lundi 1 juin 2015

Aja, Sony, Blackmagic Design... 4K battle

Après la PXW-FS7 de Sony, puis les annonces de Blackmagic Design concernant la nouvelle URSA Mini et la Micro Cinema Camera, les deux fabricants ayant adopté des politiques de prix agressives (Blackmagic surtout), AJA n'avait pas d'autre choix à part mettre à jour ses propositions tarifaires autour de sa caméra CION
Voila qui est fait, avec une proposition "estivale" à 4995$, sachant que là aussi il ne s'agit que d'une base caméra et qu'il y a encore plusieurs accessoires à rajouter pour disposer d'un système complet.
Il n’empêche : la CION devient du coup très attractive, car son prix de revient, avec viseur, poignée et adaptateur batterie ne devrait plus être très éloigné de la FS7, bien que ces deux caméras demeurent sensiblement plus chères qu'une URSA Mini équipée.
On notera aussi qu'AJA en profite pour baisser aussi les prix de sa gamme d'enregistreurs Ki Pro, mettant par exemple le Ki Pro Quad à 2995$.
C'est Canon qui reste désormais loin derrière en termes de prix, puisque la C300 MarkII est proposée à 16000$, et l'enregistrement 4K DCI en interne ne suffit pas à faire la différence. En effet, Blackmagic propose le 4K 16:9 (4096x2304) ou 4K 2.4:1 (4608x1920) sur l'URSA Mini 4.6K et CION le 4K DCI (4096x2160). La FS7 de Sony est supposée pouvoir enregistrer en 4K DCI avec une mise à jour du firmware.
(Tous ces prix sont à rapporter bien sûr en €, sachant qu'il y a désormais une quasi-parité Euro-dollar)
On notera cependant que les seules caméras capables d'enregistrer du RAW en interne sont celles de Blackmagic Design. Encore s'agit-il d'un RAW compressé (Cinema DNG, le format mis en avant par Adobe), et les puristes trouveront sans doute cela insuffisant. Toutes les autres caméras doivent passer par un enregistreur externe, ce qui alourdit bien sûr la configuration.
C'est peut-être pour cela, d'ailleurs, que la petite Pocket Camera de Blackmagic Design a été utilisée sur deux (très) grosses productions hollywoodiennes, pour filmer des plans qui demandaient une très grande mobilité, comme ce fut le cas dans la séquence d'ouverture de Mad Max Fury Road ou dans certaines séquences d'Avengers Age of Ultron.
En tous cas la course aux prix est lancée, et ce ne sont pas les cinéastes "indie" qui s'en plaindront...
NOTE : Une comparaison intéressante est effectuée sur Wolfcrow, le site de Sareesh Sudhakaran, entre plusieurs caméras 4K, légères, ergonomiques et dont le prix en configuration complète se situe en dessous de 10K$.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire